Les chroniques précédentes:
Jan-2019 Nov-2018 Sept-2018 Juin-2018 Avr-2018 Fev-2018 Déc-2017 Nov-2017 Sep-2017 Juil-2017 Mar-2017 Jan-2017 Déc-2016 Oct-2016

carreaux La chronique de Vincent D. carreaux

Chronique mars-avril

Bousval

Cette année, on y croyait vraiment. Cela faisait une bonne semaine que la météo était exceptionnellement printanière en cette fin février. Le cross de Bousval ne serait pas boueux, humide, glissant mais irradié par un soleil généreux. Espoir déçu, il était écrit que la météo ne ferait, à nouveau, pas de cadeau, ou plutôt ferait honneur au terme 'cross' qui donne son nom à cette course du challenge Delhalle. Le temps pluvieux des tout derniers jours laissait donc présager une course plus que difficile. Déjà que le relief n'est pas piqué des vers, mais quand, en plus, les passages dans les chemins de campagne sont glissants et qu'un vent violent s'invite pour pimenter la situation, n'en jetez plus, cela a clairement découragé les kuristos de participer à cette course. Nous n'étions finalement que 7 sur la distance classique des 15 km alors que Véronique et Jean-Paul se montraient plus raisonnables en choisissant les 10 km proposés. Vous l'aurez compris, tous les participants étaient à féliciter, mais on profitera de l'occasion pour mettre en exergue la présence de nos 2 néophytes, Kim et Daisy, qui, pour une première sous le nom de notre club, n'ont pas choisi la facilité. Après avoir couru Bousval, plus rien ne leur fera peur.

Chaumont-Gistoux

Mars est le mois des giboulées et le matin de la course, la nature nous le montra avec quelques averses bien consistantes.
Toutefois, une fois sur place, la pluie ne montra pas le bout de son nez pour laisser les concurrents courir dans le sec, mais dans le vent, assez violent sur les parties exposées.
A l'arrivée, on ne peut pas dire que la satisfaction était au rendez-vous pour tout le monde : Philippe se plaignait d'avoir subi une course plus que difficile, Françoise, pourtant 2ème de sa catégorie n'avait pas eu de bonnes sensations, Emmanuelle avait terminé dans la douleur et Dominique s'était blessé.
Heureusement qu'il y avait Dalia et José pour tenir un discours plus positif.

Waterloo

La semaine d'entrainement avait été assez perturbée avec les tempêtes féroces qui avaient déversé leurs vents puissants sur la vallée de la Woluwe (et d'ailleurs partout en Belgique) et la fermeture des parcs et du chemin de fer avait bien sûr compliqué les séances de groupe.
Après une semaine de tempêtes, de pluie, de giboulées, un temps plus sec était annoncé ce samedi 16 mars.
Une petite dizaine de kuristos ont fait le déplacement.

Vieusart

Une bonne vingtaine de kuristos présents pour cette course qui n'empruntait plus le même parcours que les autres années.
Il fallait savoir qu'en arrivant à Vieusart après une dizaine de kilomètres, il fallait enchainer par une dernière boucle qui était en fait l'inverse de ce que l'on faisait au départ les années précédentes.
L'après course révéla que tout le monde avait l'air content de sa performance.
A noter la belle victoire d'Alexia dans la catégorie des 15-19 et des places au pied du podium pour Léon (4ème) et Corinne(5ème)

Oisquercq

Habituellement programmée en juin, cette course a donc pris place beaucoup plus tôt dans l'année.
Et, en tout cas, elle a permis à 2 kuristos de se mettre en évidence et de monter sur le podium avec 2 jolies secondes places pour Corinne et Léon.

Orp-Jauche

Des échos d'une pagaille monstre nous sont revenus aux oreilles.
Un signaleur aurait lancé le peloton sur un mauvais itinéraire, avec comme conséquences des résultats invalidés.

Meudon

Longtemps incertain, le déplacement annuel vers Meudon fut finalement maintenu.
La réception de nos coureurs fut tout aussi chaleureuse, mais la prise en main de l'organisation de la course par une société spécialisée révéla quelques tensions au sein des divers représentants meudonnais.
Et conséquence pas des moindres pour nos représentants : pas de podium pour les catégories sur la course des 5 km, là où nous faisions généralement une véritable razzia.

Wauthier Braine

Fait assez rare que pour être mis en exergue : la course a donné lieu à 2 victoires de catégories pour notre représentation par l'entremise d'Alexia et de Léon.
Félicitations à eux.

Et la suite.

Dans l'immédiat, nous sommes mis à contribution pour les 15 km de Woluwe où, à défaut de courir, nous jouerons le rôle de signaleur.
N'hésitez pas à vous faire connaître si vous êtes libre le dimanche 12 mai.
Il faudra ensuite attendre la mi-juin pour que notre challenge reprenne avec les courses du Laerbeek et des foulées estivales.